Ma routine capillaire - coloration et soins

Bonjour à toutes ! Comment mieux revenir ici qu'avec un update de ma routine capillaire ? C'est un des sujets que vous aimez ...

Bonjour à toutes !

Comment mieux revenir ici qu'avec un update de ma routine capillaire ?
C'est un des sujets que vous aimez le plus sur ce blog et j'avoue que c'est aussi un sujet qui m'intéresse énormément !

Ca fait bien 6 ans que je colore mes cheveux aujourd'hui, et le blond, le vrai, c'est très difficile à obtenir & à entretenir sans que cela ne vire au jaune, au gris, sans avoir les cheveux asséchés par la décoloration. Il faut investir du temps et un peu d'argent pour leur donner tout le soin nécessaire.

Voici un update pour vous dire où j'en suis et ce que je fais actuellement pour arriver à cette couleur et cette longueur. Ils ne m'arrivent pas aux fesses non plus mais les faire pousser auparavant était très difficile car mes cheveux étaient si abîmés que j'étais obligée de les couper très souvent.


Cheveux après brushing - naturellement ils bouclent

Ma coloration blonde


Depuis plus d'un an, je colore mes cheveux différemment. J'ai choisi d'arrêter le blond blanc et de passer à un blond plus doré, plus naturel, et surtout moins destructeur pour le cheveux. J'avais envie de pouvoir les laisser pousser, les avoir beaux et en bonne santé. Rien ne dit que je ne repasse pas à ce blond polaire cet hiver, mais pour le moment je résiste, pour le bien de mes cheveux :)

Pour plus d'info sur ce changement capillaire, c'est ici.

En résumé, j'ai arrêté d'utiliser de l’oxydant 30 vol, j'utilise uniquement du 20 vol, et je fais un mélange de colorations blondes Wella Koleston, la meilleure marque que je peux vous recommander pour le blond. Je les choisis toujours cendrées ou froides, cherchez les mots magiques "ashy", "perly", "violet" dans la description des couleurs. Le résultat n'est jamais gris ou violet pour autant (vous pourrez avoir des reflets violets le premier jour mais cela s'estompe très vite), car le blond tend souvent vers le doré naturellement, mais ce sont simplement des couleurs qui "vieillissent" bien au fil des semaines. Si vous choisissez un "blond doré", vous risquez de vous retrouver jaune ou orange très rapidement.

Je fais donc un mélange de plusieurs tons entre le 9 et le 12, tout en gardant toujours un bon tiers de 12/81, ma couleur fétiche. Je ne peux pas vous donner un mélange aux proportions exactes car je fais un peu au pif, ça fait tellement longtemps que je me colore les cheveux que je pourrais le faire les yeux fermés ...



L'entretien et les soins


Je me tourne de plus en plus vers des produits un peu plus luxueux, car ça me fait plaisir (j'aiiiiiime dépenser mes sous durement gagnés) et je trouve mes cheveux plus beaux - il est possible que ce soit totalement psychologique. J'ai notamment quelques produits Christophe Robin dans ma salle de bain, j'aime de plus en plus cette marque.

Je fais aussi des lissages brésiliens en salon tous les 3 mois et ça a changé la texture de mes cheveux qui sont plus souples et faciles à brusher. Moins de temps pour le brushing = moins de chaleur sur le cheveu = tignasse en meilleure santé.



Sous la douche


Pour les laver, j'utilise des shampoings sans sulfates pour préserver mon lissage. En ce moment, j'utilise le Detox de Grown Alchemist , un shampoing clarifiant mais sans sulfates et le shampoing micellaire de Charles Worthington, un shampoing très doux, parfait pour le quotidien.
Un autre très bon shampoing sans sulfate : le shampoing Macadamia Weigthless Moisture ainsi que la gamme L'Oréal Pure Force, Pure Color, Pure Liss etc.



Environ une fois tous les 15 jours, j'ajoute une noisette de coloration temporaire Crazy Color en teinte Lavender (mon préféré) à mon shampoing et je le laisse poser 3 min sous la douche. C'est la teinte de violet parfaite pour faire un "toner" pas cher et avoir un blond plus éclatant et moins jaune, sans le rendre gris. Ça ne colore pas les cheveux en violet, sauf si vous laissez poser trop longtemps ;) Du coup je n'achète plus de shampoing violet, ça me fait faire des économies !


Je fais des soins à chaque shampoing en essorant bien mes cheveux avant, je laisse poser quelques minutes et je démêle mes cheveux sous la douche avant de rincer.
Plusieurs produits que j'utilise en ce moment :
Masque Joico K-Pak, un excellent produit qui nourrit le cheveux et l'assouplit. Mon chouchou à petit prix : l'après shampoing Herbal Essence bleu à la coco qui lisse et démêle le cheveu. D'une manière général les masques Christophe Robin, L'Oréal Pro et Kerastase sont d'excellente qualité.



Soins sans rinçage 


En sortant de la douche, j'essore bien mes cheveux et j'utilise un spray biphasé démêlant. 
En ce moment j'alterne celui de chez Ojon (marque d'Estée Lauder qui a été arrêtée) et ceux de chez Schwarzkopf qui sont très efficaces et pas chers. Cette étape permet de démêler le cheveu et d'ajouter une protection pour le coiffage.


Au moment de faire mon brushing, sur cheveux mi secs, je mets toujours un sérum siliconé pour protéger mes longueurs sans les alourdir (contrairement à certains produits contre la chaleur)
En prime les cheveux sont cheveux brillants et doux, ce qui me plait bien même si au naturel mes cheveux sont ternes (mais ça personne ne le sait hihihi - enfin maintenant si). En ce moment j'ai la Mythic Oil de L'Oréal Pro qui est vraiment très bien.


Pour espacer les shampoings, j'utilise du shampoing sec tous les 3 jours ce qui me permet de laver mes cheveux 2 fois par semaine. Ceci veut dire moins de brushing et moins d'agression pour ma tignasse. En termes de marque, c'est toujours Batiste, je n'ai jamais trouvé mieux pour le prix.


J'allais oublier, je n'utilise plus du tout d’élastiques classiques pour m'attacher les cheveux, j'utilise des InvisiBobble Power, les fameux élastiques transparents façon fil de téléphone. Les Invisibobble classiques sont beaucoup trop petits pour mes cheveux très épais, je les casse très vite. Avec la version Power (disponible sur le site de Sephora), mes cheveux sont hyper bien maintenus, bien plus qu'avec des élastiques classiques. Gros plus : beaucoup moins de cheveux cassés! C'est devenu un indispensable, j'en ai toujours dans mon sac.



Le matin, pour les coiffer, un coup de brosser et éventuellement sèche cheveux et brosse ronde sur quelques mèches rebelles - en 2 minutes c'est fait.




Quels conseils quand on veut devenir blonde  ? 


Pour démarrer je vous conseillerais de ne pas utiliser d'oxydant 40 volumes qui crame le cheveu, d'éviter la poudre décolorante au maximum si vous le pouvez, et de faire un test sur un mèche de cheveux pour voir le résultat avant de faire toute la tête.

Evidemment, en vous colorant les cheveux vous-même, vous prenez le risque que ça foire. Mais je pense qu'en étant méticuleux et attentif, on peut y arriver, il n'y a rien de sorcier.

Cela me parait évident mais je le précise : il vous faut une base relativement claire pour devenir blonde. Personnellement, j'ai naturellement un blond foncé cendré. Passer de cheveux noirs à blonds est un leurre. Si vous êtes plus foncée qu'un châtain, c'est illusoire de vouloir devenir blonde sans flinguer ses cheveux car il faudra décolorer le cheveu plusieurs fois pour le rendre bien clair. Je ne conseille pas du tout ;)


Voilà, j'espère que ce billet vous plaira et je vous dis à très vite !

Encore plus d'articles

6 commentaires

  1. J'ai naturellement les cheveux blonds foncés, je fais des balayages tous les 4 mois environ pour ne pas trop sensibiliser le cheveux et j'utilise des produits naturels car les marques du groupe L'oréal me donnent des cheveux juste dégueulasse et je n'exagère pas ^^' mais quand c'est 100% bio c'est pas foufou non plus, j'utilise ce qui me convient le mieux comme John Master Organics, Mulato pour le toner et Davnies pour le conditionner. Je devrai recevoir le spray salé Tigi dans peu de temps pour compléter le tout ^^ en gros je mets pas grand chose sur ma tignasse !

    Bisous

    http://paulynagore.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'est le contraire, en général ce sont les soins bio qui me font des cheveux dégueulasses, ils sont trop habitués aux silicones :D

      Supprimer
  2. Quelle routine dressée au cordeau ! Ton blond est magnifique :)
    Vive le silicone pour gainer et éviter la casse - en dépit de tout ce que l'on peut en dire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est une routine "impressionnante", mais je crois que quand on choisi de se teindre en blonde, on n'a pas de choix autre que de s'occuper de ses cheveux minutieusement. C'est compliqué et chronophage à entretenir, mais le résultat vaut le coup ! Il n'y a rien de plus laid qu'un blond mal entretenu, ça ne pardonne pas :(

      Supprimer
  3. J'ai toujours admiré ta couleur, je trouve ce blond là encore plus joli ! Tu pourrais nous montrer une photo de tes cheveux avant ?
    J'ai envie de me les teindre en blond mais j'ai tellement galerer à retrouver ma couleur naturelle et la premiere fois ils virais jaune très vite, ça me décourage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici un aperçu de mes cheveux au naturel en plein hiver (donc au plus foncé)

      http://www.cecysmily.fr/2009/12/mon-maquillage-de-reveillon-non-en-fait.html

      Un blond foncé cendré, limite châtain ! POur lutter contre le jaune il faut prendre une coloration très cendrée dès le départ , Wella sont vraiment les pro pour ça. Les soins déjaunissants aident mais si le blond est doré dès le départ l'effet sera limité.

      Supprimer