Les acides : le secret d'un teint 0 défaut #1

Cela fait déjà plusieurs années que j'utilise les acides pour exfolier ma peau de manière chimique, c'est à dire l'exfolier san...

Cela fait déjà plusieurs années que j'utilise les acides pour exfolier ma peau de manière chimique, c'est à dire l'exfolier sans grains mais grâce aux actifs contenu dans le produit. Cela permet de traiter les imperfections plus ou moins importantes, éclaircir et clarifier le teint, effacer les taches, les cicatrices et donc, améliorer l'aspect général de la peau

Les acides, c'est un peu une baguette magique pour avoir un teint 0 défaut (et ça marche pour de vrai !)

J'ai d'abord commencé à utiliser ma fameuse crème Zeniac LP Fort de Noreva il y a 6 ou 7 ans pour traiter mon acné et aujourd'hui, j'utilise une batterie de produits au quotidien pour rendre ma peau plus belle.

Je voulais donc vous faire un article dédié à ces soins aux acides mais finalement ce sera une série d'articles car j'ai beaucoup de choses à vous dire ! Aujourd'hui je commence avec le BA-BA, une partie plus théorique qui vous expliquera les différents types d'acides et leurs actions. 

Les prochaines parties seront dédiées à ma routine : les nettoyants, les lotions, les masques et les traitements/soins. 



2 soins à l'acide que j'adore : le Pumpkin Enzyme Mask de Peter Thomas Roth et le soin de nuit Wake Wonderful de REN. La suite dans le prochain billet ...

Les acides qu'est-ce que c'est ?


Il existe deux grands types d'acides pour exfolier la peau chimiquement : les AHA et les BHA. Les AHA - Alpha Hydroxy Acides et les BHA - Beta Hydroxy Acides - permettent tous deux de lutter contre le teint terne, fatigué, les pores encombrés, les boutons, et le grain de peau irrégulier. 

Les AHA : acide glycolique, acide lactique et acide citrique


Les AHA les plus utilisés sont l'acide glycolique, l'acide lactique et l'acide citrique. Ce sont de "petits" acides en termes de taille, et qui sont particulièrement adaptés pour les peaux sensibles, à tendance sèche ou matures. Ils permettent d'exfolier la peau sans l'agresser, réduire l'hyperpigmentation (les taches, donc), stimuler la production de collagène, diminuer l'aspect des ridules et avoir une action hydratante. Le résultat : une peau plus douce, éclatante et un teint homogène.
Les AHA peuvent sensibiliser la peau si utilisés trop souvent ou à des concentrations trop importantes.

Petit mémo pour savoir d'où proviennent les AHA :

– Acide Glycolique : dérivé de sucre de canne
– Acide Lactique : dérivé du lait
– Acide Mandélique : dérivé d'amande
– Acide Tartrique : dérivé de raisins
– Acide Malique : dérivé de pommes et de poires
– Acide Citrique : dérivé d'agrumes 


Les BHA : acide salicylique 


Les BHA, c'est à dire l'acide salicylique, provient d'extraits de saule. C'est un acide qui est soluble dans l'huile, à contrario des AHA, solubles dans l'eau. L'acide salicylique permet donc de pénétrer les pores encombrés plus efficacement que les AHA en les nettoyant du sébum et des peaux mortes. Idéal, donc, pour les peaux grasses, épaisses, sujettes à l'acné, boutons et points noirs. Les BHA ont une action anti-inflammatoire et anti-bactérienne et permettent de normaliser la peau. 
Les AHA et BHA peuvent être photosensibilisants donc il ne faut pas oublier de protéger sa peau en été. 


Voilà pour la partie théorique ! Je vous retrouve ces prochaines semaines avec la première partie de ma routine. 



Je vous dis à très vite pour la suite de ce billet !


Encore plus d'articles

8 commentaires

  1. Ah, voilà une série d'articles qui me sera bien utile ! Ca fait un moment que je me dis qu'il faudrait que je me renseigne sur les acides, car ma peau, sans être une véritable catastrophe, n'est pas non plus magnifique, malgré tout le soin que je lui porte. Merci pour ce premier article et pour ton investissement sur ton blog en général ; c'est toujours un plaisir de te lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un grand merci pour ton commentaire Caroline : ) je vais me hâter d'écrire la suite de ce billet alors !

      Supprimer
  2. pressée de lire la suite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca y est le second volet est publié !

      Supprimer
  3. Salut !
    Super cet article, c'est vraiment appréciable cet aspect pédagogique et le travail de recherche derrière. En plus un billet court c'est toujours sympa :) vivement la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Le second volet vient d'être publié !

      Supprimer
  4. Merci Cecy pour ces infos ! J'ai longtemps utilisé la crème aux AHA Cleanance K d'Avene, qui était tout simplement miraculeuse sur ma peau ! Malheureusement elle ne se fait plus depuis quelques années.
    Je n'utilise plus de produits aux AHA mais j'aimerais bien essayer ! Toutefois j'utilise un sérum très concentré en vitamine C (20 %) le soir avant ma crème de nuit... J'imagine que ce n'est pas possible d'utiliser les 2 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne saurais pas te dire si c'est contre indiqué mais dans le doute j'alternerais un jour sur deux. Surtout que la vitamine C est fragile et j'aurais peur que la coupler aux acides annule ses effets.

      Supprimer