Mes cheveux blonds : où j'en suis

"Où en es-tu avec ton blond et tes couleurs ?" ... une question que vous me posez souvent !  J'ai voulu vous faire un bil...

"Où en es-tu avec ton blond et tes couleurs ?" ... une question que vous me posez souvent ! 

J'ai voulu vous faire un billet au sujet de ma couleur plusieurs fois cette année et ça fait des mois que vous me réclamez cet article ! Jusqu'à aujourd'hui, j'avais expérimenté pas mal de choses et je n'avais pas suffisamment de recul.

Après des années de blond presque blanc, depuis environ 1 an, j'en ai eu marre. Marre du blond qui devient bleu avec les shampoings anti-jaunissement. Qui devient terne avec la pollution, qui devient jaune avec le temps... Et aussi marre d'avoir les cheveux sensibilisés par les colorations ultra éclaircissantes, mon fameux combo 12/81 de Wella au 30 vol que j'ai utilisé des années. Je me suis aussi lassée de cette couleur et j'avais envie d'un blond plus naturel.


Mon blond aujourd'hui

Du coup je me suis mis en tête de les foncer pour retrouver un blond clair plus facile d'entretien, toujours très clair mais plus doré et moins blanc. Et bien sachez qu'il encore plus difficile de foncer un blond platine que de devenir blonde platine ! 


Mes cheveux en hiver 2014

J'ai testé toutes sortes de choses : des couleurs permanentes plus foncées, des patines ... Le résultat était au pire invisible, au mieux cela tenait 1 mois à tout casser avec un résultat certes plus foncé, mais grisâtre. Le cheveu blanc est tellement poreux qu'il accroche bien les couleurs mais elles accrochent surtout les pigments gris et repartent tout aussi vite (c'est pas plus mal!). J'ai eu des reflets roses (assez sympa en fait), suite à une patine maison qui a un peu trop bien pris ! Bref, ces derniers mois c'était le festival du n'importe quoi capillaire.

J'ai même été chez mon coiffeur pour uniformiser ma couleur et la foncer et je suis ressortie ... grise. Bon, ça a tenu deux semaines donc ça ne m'a pas affecté plus que ça. De toute façon je ne suis pas du genre à faire des drames pour une couleur ou une coupe ratée. 

J'ai hésité à aller voir des spécialistes du blond à Paris comme l'Atelier Blanc mais à minimum 200€ la facture, j'ai vite renoncé sachant que ma couleur risquait fort de dégorger fissa.

Bref, ma décision finale fut de laisser mes cheveux décolorés vivre leur vie au lieu de les sensibiliser davantage avec des couleurs, et de progressivement colorer mes racines avec des colorations moins foncées, tout en passant à de l'oxydant 20 vol au lieu du 30 vol que j'utilisais depuis des années. J'avais peur d'avoir un effet bicolore mais je trouve que tout ça se fond plutôt bien pour le moment, même si je n'ai pas encore la couleur souhaitée sur toutes les longueurs.



En ce moment je fais des mélanges de colorations aux tons 10 et 11 à 50/50, mélange auquel j'ajoute du 20 vol. Je n'utilise que des colorations Wella, l'expert du blond selon moi. En revanche, je prends toujours l'oxydant le moins cher chez les grossistes (ça n'a aucune espèce d'importance). 

J'utilise de temps à autre des soins déjaunissants car mes racines plus foncées ont la fâcheuse tendance à jaunir. Je fais toujours des soins à chaque shampoing et j'utilise des sérums siliconés avant de faire mon brushing pour volontairement créer une couche de protection sur mes cheveux. Oui, j'aime le silicone, outre le fait que c'est un formidable cache misère, il gaine le cheveu et crée une barrière efficace contre la chaleur et les coups de brosse. Je fais aussi des bains d'huile ou de beurre de karité une fois par semaine, en n'oubliant pas les shampoings clarifiants de type Big de LUSH de temps en temps (pour virer tout le silicone accumulé sur ma tignasse, justement).

Le but serait d'arriver à la couleur que j'ai près des racines, mais sur toute la longueur
Cette histoire de couleur est toujours en cours, donc. Je fais couper très régulièrement les longueurs claires et abîmées malgré tous mes soins J'espère que les repousses colorées au 20 vol seront moins sensibilisées. 

Mon but serait d'arriver à ce genre de couleur, et d'avoir les cheveux en meilleur santé pour pouvoir les laisser pousser. Pour le moment je suis obligée de les avoir mi-longs, je préfère qu'ils soient en état correct plutôt que de les avoir longs et abimés.


Cela risque encore de prendre un peu de temps, surtout que mes cheveux ne poussent pas très vite ...

C'est tout :) Affaire à suivre, donc !

A très vite

Encore plus d'articles

4 commentaires

  1. Contente de lire un billet sur tes cheveux. Je comprends que tu veuilles un blond plus naturel, c'est vraiment pas facile de gérer des cheveux secs et abîmés. J'ai laissé tomber les mèches ultra blondes, quasi blanches depuis 6 mois, pour un ombre hair, quel bonheur de faire mon brushing facilement et de voir mes cheveux en meilleur santé!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on ne peut pas tenir avec les cheveux blancs sur la longueur, c'est tellement frustrant de les voir abîmés malgré tous les soins ! J'aime beaucoup le ombré, peut etre qu'un jour je sauterai le pas

      Supprimer
  2. Merci pour cet article ! Je fais partie des filles qui réclamaient des nouvelles de tes cheveux et de ton blond. :)

    Le blond que tu souhaites obtenir est également le genre de blond que j'aimerais avoir, sauf que contrairement à toi, je n'ai encore jamais osé me lancer dans de vraies décolorations/colorations/patines... A vrai dire, tout ça ressemble à du chinois pour moi ! Sans parler les histoires de 10 ou 20 volumes etc.
    Je me limite aux sprays éclaircissants, bon je suis encore très loin d'être blonde mais pour l'instant mes cheveux sont en bon état (alors que je ne les ai pas coupés depuis plus d'un an !).
    Ceci étant, un jour il faudra que je me penche franchement sur la question (et je reviendrai peut-être vers toi à ce moment-là) car jamais je n'arriverais à être vraiment blonde en procédant de la sorte... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !

      Alors c'est vrai que la coloration c'est tout un art, un peu compliqué quand on n'y connais vraiment rien. Dans ce cas, sauf si tu as une âme aventurière, je conseille plutôt d'aller dans un bon salon type Dessange. Les sprays éclaircissants sont pas mal pour donner un effet soleil dans les cheveux mais comme c'est une déco légère sans recoloration derrière, in fine ce sera forcément orangé et jamais très clair. Pour un "joli" blond, il faut recolorer le cheveux après l'avoir décoloré ou alors avoir une base assez claire (chatain clair à blond) et utiliser des colorations blondes entre 11 et 12 qui décolorent en même temps donc 2 en 1 (donc pas besoin d'utiliser la poudre)

      Supprimer